The last best place – Journal d’un road trip littéraire dans le Nord-Ouest américain

Ce carnet de route retrace mes trois semaines passées sur la route en août 2018, à sillonner le Nord-Ouest des Etats-Unis. Accompagnée de ma petite sœur, de neuf ans ma cadette, j’ai tout simplement décidé de suivre les traces de mes écrivains favoris, selon un itinéraire logique… en tout cas pour moi. Départ du San Francisco de Jack London et de la Beat Generation, traversée du nord du Nevada de Willy Vlautin, de l’Idaho de Hemingway, puis du Wyoming et de tous ses auteurs ayant donné au nature writing ses lettres de noblesse.

Mais plus qu’une lubie littéraire, c’est aussi et surtout une aventure en premier lieu, dans son sens premier du terme, à camper dans des zones de grizzlies, armées de notre bombe à ours et des recommandations vitales des rangers du coin. Un voyage au grand air, intimement lié à mes goûts culturels et littéraires, oui, mais aussi et surtout une ode aux grands espaces.

Le point central, le phare, la colonne vertébrale, la quête de ce voyage : Missoula, dans le Montana, ville reconnue pour ses cours de littérature qui ont impacté ma bibliothèque, ayant compté parmi ses habitants des noms comme Raymond Carver, Richard Brautigan, Jim Harrison, James Crumley, Richard Ford ou Richard Hugo. Et bien d’autres.

5 000 kilomètres au compteur, des paysages magnifiques à perte de vue, une rencontre avec Pete Fromm… mes auteurs favoris dans le rôle de guides, leurs œuvres en guise de carte routière. Des pages et de la route : la seule vie qui ait un sens.

Disponible de la main à la main sur Lyon / 4 euros / envoi postal possible (via paypal, + frais de port) / dernierechanceeditions[at]gmail[point]com