Mois : juin 2017

Chroniques et illustrations pour Slime Zine

 ** numéro spécial littérature ** Slime Zine, c’est depuis de nombreuses années maintenant une référence :  des tonnes de chroniques rock, blues, rock’n’roll, rockabilly, punk rock, garage, sixties, surf , glam, des séries B fauchées, des classiques du cinéma de genre, des bouquins, des reports de concerts…

Chronique – La traversée de l’été – Truman Capote

Extrait du zine Maladjusted  “N’avait-elle pas toujours su que son bonheur serait bref et que Clyde n’entrera jamais dans sa vie? Sans doute était-ce pour cette raison même qu’elle l’avait choisi. Il serait, deviendrait bientôt la flambée d’hier dont les braises éclaireraient les premiers flocons.”

Chronique – Motel blues – Bill Bryson

Extrait du zine Maladjusted  “Je suis né à Des Moines. Ce sont des choses qui arrivent. Quand on naît à Des Moines, ou bien on accepte la situation sans discuter, on se met en ménage avec une fille du coin nommée Bobbi, on se trouve du travail à l’usine Firestone et on vit là jusqu’à la fin des temps. Ou bien on passe son adolescence à se plaindre à longueur de journée que c’est un trou et qu’on n’a qu’une envie, en partir, et puis on se met en ménage avec une fille du coin nommée Bobbi, on se trouve du travail à l’usine Firestone et on vit là jusqu’à la fin des temps.”  

Chronique – Knockemstiff – Donald Ray Pollock

Extrait du zine Maladjusted  “Je descendais juste des Mitchell Flats avec trois pointes de flèches dans ma poche et un serpent copperhead mort qui me pendait autour du cou comme un châle de vieille bonne femme, quand j’ai surpris un gars nommé Truman Mackey en train de baiser sa petite sœur dans Dynamite Hole.”

Chronique – Les écrivains du Montana

Extrait du fanzine littéraire Belladonna   L’école littéraire du Montana, ça englobe tout un groupe d’écrivains américains contemporains qui ont habité ou habitent encore dans cet état. Une région aux hivers rudes (le thermomètre descend jusqu’à -40 degrés) et aux paysages incroyables qui compte peu d’habitants. Un des rares endroits isolés des Etats-Unis où survit encore le mythe de l’Ouest.

Chronique – La mort et la belle vie – Richard Hugo

Extrait du fanzine littéraire Belladonna “J’avais enfin ce que je désirais : une femme merveilleuse, un boulot relativement facile, une pension, du temps pour pêcher. J’étais persuadé que dorénavant tout irait pour le mieux. Je pris dix kilos en quatorze mois passés à Plains, et je me préparais à couler des jours paisibles. C’est du moins ce que je croyais.”

Chronique – 37,2 le matin – Philippe Djian

Extrait du fanzine littéraire Belladonna “Moi la vie m’endormait. Elle c’était le contraire. Le mariage de l’eau et du feu, la combinaison idéale pour partir en fumée.”

Chronique – Iain Levison – Tribulations d’un précaire

Extrait du fanzine littéraire Belladonna   “Sans m’en rendre compte, je suis devenu un travailleur itinérant, une version moderne du Tom Joad des Raisins de la Colère. À deux différences près. Si vous demandiez à Tom Joad de quoi il vivait, il vous répondra :  » Je suis ouvrier agricole ». Moi, je n’en sais rien. L’autre différence, c’est que Tom Joad n’avait pas fichu quarante mille dollars en l’air pour obtenir une licence de lettres.”

Chronique – Greasepaint and Gore: The Hammer Monsters of Roy Ashton – Bruce Sachs et Russell Wall

Extrait du fanzine littéraire Belladonna     Vampires, monstres à écailles,  momies et loups-garous ! Voilà un livre bien complet qui plaira aux fans de cinéma de genre : la biographie de Roy Ashton. Grand maître des effets spéciaux make-up, il est, avec Phil Leakey, le maquilleur phare de la Hammer. Créée en Angleterre dans les années 50, cette société de production fait encore aujourd’hui des émules parmi les nerds d’horreur gothique que nous sommes. Le recette était simple mais efficace, des acteurs mythiques comme Christopher Lee ou Peter Cushing interprétant des rôles classiques : Dracula, la Momie, Frankenstein… Horreur, érotisme, vampires et technicolor !